Mon histoire à moi,

c’est celle d’une fille qui a eu une enfance et une adolescence difficile, mais qui s’est vraiment bien débrouillée. Je suis une fille, une femme forte. Je suis résiliante. La preuve, c’est que ayant eu mon premier enfant à 20 ans et le deuxième deux ans plus tard, après une séparation, me retrouvant sans aucun bien matériel, j’ai tout de même réussi a faire un retour aux études où j’ai entrepris : mon secondaire, trois ans de cégep et deux d’université.

Je me vois comme quelqu’un qui peut traverser importe quelle épreuve. Mon histoire, c’est aussi celle d’une fille qui a su bien s’entourer. J’ai l’impression d’avoir toujours eu les bonnes personnes au bon moment autour de moi. Je me trouve chanceuse et je ressens beaucoup de gratitude pour ce que la vie m’offre. Sans pression, je choisis de laisser la vie me guider tout en prenant les décisions au moment où il le faut. Je suis prête à accueillir, sans jugement, tout ce que la vie m’apportera, je sais que je peux tout faire et traverser.

Pendant longtemps j’ai baigné dans l’histoire de la fille qui en a arraché pour être où elle est et me suis complainte dans une histoire de victime où je n’avais pas de contrôle. Un jour, quelqu’un m’a fait réaliser que mon histoire, c’est moi qui l’avait écrite. J’en ai alors repris possession et je l’ai réécrit.

Toi ? C’est quoi ton histoire ?